Livres numériques

Dialogues avec l'ange

  • Print

  pdf-icon

Dialogues avec l'ange est la transcription d'une expérience spirituelle vécue pendant la Seconde Guerre mondiale par quatre amis hongrois. Pendant dix sept mois, de juin 1943 à novembre 1944, alors que les nazis envahissent leur pays et déportent les juifs en masse, Hanna Dallos transmet au cours de 88 entretiens des paroles qu'elle dit ne pas émaner d'elle (qu'elle dit provenir d’« autre part », d’un maître intérieur ou d’un ange). Ces paroles sont retranscrites par Gitta MALLASZ et Lili Strausz.

Seule survivante (les trois autres, juifs, périront en déportation), Gitta Mallasz réfugiée en France en 1960 traduira ces entretiens en français. Une première édition a été publiée en 1976, suivie en 1990 d'une seconde édition, intégrale. Le livre a été un grand succès de librairie fréquemment cité en référence pour illustrer le regain d'intérêt pour les anges dans la littérature spirituelle et ésotérique contemporaine.

En fait, les Dialogues appellent leurs lecteurs à un accomplissement individuel - corps, âme et esprit - invitant pour progresser à s’orienter vers le bien (« n’aie soif que du bon et du nouveau » plutôt que vouloir combattre le mal qui « est le bien en formation, mais pas encore prêt », tandis que « le monde nouveau ne peut être bâti que de beauté »).

Deux verbes reviennent constamment, constituant la clé de voûte de l’éthique des Dialogues:

-  « Demander » : c'est à l'homme qu'il revient de faire le premier pas en invoquant son ange, faute de quoi celui-ci ne peut pas donner.

-  « Donner » : sans autosatisfaction ni recherche d'un mérite quelconque, mais avec la conscience de participer librement au divin.

Les Dialogues avec l'ange sont « un guide pratique pour notre période de transition », disait Gitta Mallasz. Il s’agit d’un texte, aux accents messianiques, mais qui incite à l’éveil spirituel, en exaltant aussi les valeurs contemplatives : silence et joie.