Livres numériques

Côté occulte de la Franc-maçonnerie

  • Print

pdf-icon 

Brillant orateur et écrivain prolifique dans divers domaines, cet ancien Prêtre anglican, né en 1847 et décédé en 1934, vulgarisa l'occultisme oriental et fut l'un des travailleurs les plus dévoués à la Société Théosophique. Aux Indes, il se soumit à un entrainement particulier pour le développement de la clairvoyance.

Sous l'influence de James Ingall Wedgwwod, Leadbeater participa à la fondation de l'Eglise Catholique Libérale, dont il devint le second Evêque-Président. Il consacra ses facultés à la révision du Rite Tridentin et aida ainsi à la rédaction de la Liturgie Catholique Libérale.

Il fut aussi, avec Henry Steel Olcott, un ardent défenseur du boudhisme à Ceylan, et l'une des écoles qu'il y fonda est aujourd'hui devenue l'Université de Colombo.