Livres numériques

Le Mystère des Cathédrales

  • Print

pdf-icon 

Sous le nom de Fulcanelli parut Le Mystère des cathédrales en 1926. Cet ouvrage se propose de décrypter la symbolique alchimique de plusieurs monuments, comme la cathédrale Notre-Dame de Paris, la cathédrale d'Amiens, ou l'Hôtel Lallemant de Bourges. Il inspira notamment l'ésotériste Robert Ambelain pour écrire Dans l'ombre des cathédrales, publié en 1939.

Cet ouvrage publié sous le nom de Fulcanelli fut préfacé par Eugène Canseliet (1899-1982) qui se présente comme le disciple en alchimie de Fulcanelli, et illustré par le peintre Julien Champagne (1877-1932). 

L'œuvre de Fulcanelli est discutée par des historiens comme Robert Halleux et Didier Kahn, qui contestent la pertinence d'une interprétation alchimique des édifices étudiés. Quant à l'identité de Fulcanelli, plusieurs hypothèses ont été émises concernant la personne cachée sous ce pseudonyme, lequel paraît être une combinaison des noms Vulcain et Élie.