Livres numériques

Divers ouvrages René GUENON

  • Print

 pdf-icon            pdf-icon           pdf-icon           pdf-icon

 Symbolisme de la croix  -  La grande triade -  Aperçus sur l'Initiation  -  Symboles de la science sacrée

René-Jean-Marie-Joseph Guénon est né en 1886 à Blois en France. Après des études de mathématiques, il entreprend la recherche de la "parole perdue", d'abord en fréquentant les cercles occultistes, spirites, maçonniques et autres écoles d'initiation, puis en se frottant aux maîtres des grandes religions traditionnelles - hindouisme, taoïsme et islam notamment. En 1930, il quitte Paris pour Le Caire, où il finit par s'installer. Il épouse une Cairote en secondes noces, s'arabise tout à fait et mène une existence entièrement musulmane entre l'Université El-Azhar, la revue El-Marifaah et la poursuite de son œuvre sur la tradition universelle. Il meurt le janvier 1951 au Caire en Égypte.

 

Métaphysicien français faisant autorité dans les domaines de l’ésotérisme, du symbolisme et de l’étude comparée des religions, il a publié dix-sept ouvrages de son vivant, auxquels s'ajoutent dix recueils d'articles publiés à titre posthume. Ces livres ont trait, principalement, à la métaphysique, à l'ésotérisme et à la critique du monde moderne.

 

« Le Symbolisme de la Croix » met en relation le symbole de la Croix avec les données de l'ésotérisme islamique.

 

« Aperçus sur l’initiation » est une somme de petites études relativement indépendantes les unes des autres, un peu à la manière d’un recueil d’articles de presse.

 

« La grande triade » expose plusieurs genres de ternaires, c'est-à-dire de rapports de trois termes entre eux.

 

« Symboles de la science sacrée » réunit tous les articles concernant le symbolisme que René Guénon n'avait pas lui-même inclus dans l'un de ses ouvrages. Il constitue la partie la plus importante de ses travaux dans ce domaine, et vient illustrer en quelque sorte la doctrine qu'il a exposée dans toute son œuvre, tout en offrant ce qu'on pourrait appeler les moyens d'une universelle vérification dans la multitude innombrable mais concordante de données sacrées provenant des traditions les plus diverses.